Comment devenir un hacker ou un pirate informatique?

 Comment devenir un hacker ?

Piratage informatique


Partout dans le monde, jeunes et vieux veulent apprendre à pirater. Mais la plupart d'entre eux n'ont pas les ressources ou les informations nécessaires pour réaliser ce rêve. C'est pourquoi notre équipe a décidé de rassembler des informations utiles pour les guider. Donc si vous faites partie de ces personnes qui ont le désir de devenir pirate, cet article est spécialement pour vous.

Pirater


Avant d'aller plus loin, nous allons définir le mot hacker (pirate), piratage informatique et donner les différents types de hacker (pirate).

Qu'est-ce qu'un hacker

Un pirate informatique ou  hacker en anglais est une personne qui, par le jeu, le goût du défi ou le souci de la notoriété, cherche à contourner les protections d'un logiciel, à pénétrer frauduleusement dans un système ou un réseau informatique.

C'est quoi le piratage?

Le piratage fait référence aux activités qui cherchent à compromettre les appareils numériques, tels que les ordinateurs, les smartphones, les tablettes et même des réseaux entiers. Et bien que le piratage n'ait pas toujours lieu à des fins malveillantes, de nos jours, la plupart des références au piratage et aux hackers le définissent comme une activité illégale réalisée par des cybercriminels, motivée par le gain financier, la protestation, la collecte d'informations (espionnage) et même simplement par amour. Source: https://fr.malwarebytes.com/hacker/

Les différents types de hackers

Crackers ou chapeau noir


Ils sont désignés comme des criminels informatiques. Leur but est de détruire ou de voler des données. Leur méthode les conduit à prendre littéralement des systèmes en otage afin de les rançonner. Ils savent également comment mettre des systèmes informatiques hors service, paralysant ainsi des réseaux entiers.


Les pirates informatiques d'État 


 Les gouvernements du monde entier se rendent compte de l'avantage militaire d'être bien positionnés sur le Web. On disait autrefois : "Celui qui commande la mer commande le monde", et ensuite "Celui qui commande l'air commande le monde". Maintenant, il s'agit de commander le cyberespace. Les hackers financés par l'État ont accès à des ressources illimitées pour cibler les civils, les entreprises et les gouvernements. 


Hackers ou chapeau gris


Sont spécialisés dans les "réseaux". Leur intention n'est souvent pas de nuire aux autres mais de s'introduire, de tester les capacités d'un réseau et de comprendre son fonctionnement. Ce sont des "enthousiastes" dont le but n'est pas de voler des données personnelles. Cependant, ils restent des "pirates" dans le sens où ils s'introduisent de force dans les réseaux.


Cyber-espions 


 Certaines entreprises engagent des pirates informatiques pour infiltrer la concurrence et voler des secrets commerciaux. Ils peuvent s'infiltrer dans les systèmes de l'entreprise qu'ils espionnent de l'extérieur, ou être engagés pour agir comme taupe. Les cyber-espions peuvent utiliser les mêmes méthodes que les hacktivistes, mais leur seul but est de servir les intérêts de leur client afin d'être payés. 


Hacktivistes


Ce sont des pirates informatiques qui travaillent généralement en groupes dont le but est surtout idéologique. Il n'y a pas de motivation financière ou technique contrairement aux pirates informatiques. En fait, ce sont des hackers mais ils "servent une cause". Prenons l'exemple des Anonymous.


Script-kiddies : chapeau noir et vert

Petits pirates informatiques novices qui n'utilisent que des logiciels prêts à être piratés. Leur logique tend vers la destruction du don ou le gain d'argent. Ils ne conçoivent aucun outil par eux-mêmes mais, par le biais de programmes, sont très dangereux en ce qui concerne le vol de données.

Les dénonciateurs 

Ce sont des personnes qui utilisent leur accès aux systèmes d'une organisation dont elles font partie pour divulguer des informations qu'elles jugent importantes de rendre publiques.

Les meilleurs sites pour apprendre le piratage informatique

EC-Council:

Le Conseil international des consultants en commerce électronique (EC-Council) propose le programme Certified Ethical Hacking (CEH), que beaucoup considèrent comme le cours le plus avancé au monde en matière de piratage éthique.

Le Blog du hacker

Le blog du hacker est un excellent moyen de s'informer sur le piratage éthique. Le blog est bien organisé et facile à comprendre, les contenus sont de très bonne qualité.

Bases-hacking

Bases-hacking est un très bon site pour apprendre les bases du hacking. Le site est très ancien et archivé depuis 2013, mais le contenu de ce site est bon et utile pour un débutant.

Instant hack forum

Si vous cherchez un site ou un forum pour apprendre les meilleures astuces de piratage, pour comprendre les systèmes d'exploitation, pour apprendre les langages de programmation, le piratage instantané est le meilleur choix.

Hack this

Vous voulez tester les connaissances acquises en matière de hacking ? Hack This est un site qui vous propose des exercices par ordre de difficulté pour tester et progresser dans le domaine du hacking.

Cybrary 

Fournisseur en ligne de formation à la sécurité numérique, Cybrary offre de nombreuses ressources pour ceux qui s'intéressent au piratage éthique, comme un guide d'étude pour l'examen de Certified Ethical Hacker (CEH) et un micro-cours sur le piratage éthique et les tests de pénétration avec Kali Linux.


Hacker House 

Hacker House propose un cours pratique de piratage avec des simulations du monde réel, le tout dans le confort de votre maison. Vous aurez la possibilité d'apprendre sur place avec les professeurs, ou d'exécuter le programme quand vous aurez le temps.


SANS 

Le célèbre institut de formation à la sécurité SANS propose un cours sur les tests de pénétration des réseaux et le piratage éthique. Au cours de ses 30 ateliers, les étudiants apprennent quels outils, méthodes et techniques utiliser dans les tests de pénétration. 


InfoSec Institute:


Offensive Security

Commentaires

Articles les plus consultés